limmeuble_yacoubian%20filmSynopsis :

Construit en 1930 en plein coeur du Caire, l'Immeuble Yacoubian est le vestige d'une splendeur révolue.

Aujourd'huit, à travers les chemins des habitants qui s'y croisent, se dessine un portrait sans fard de l'Egypte moderne, où se mêlent corruption politique, montée de l'islamisme, fracture sociale, absence de liberté sexuelle et nostalgie du passé.

Le portrait d'une société complexe et  colorée, surprenante et attachante.

Adaptation du célèbre best-seller de Alaa El Aswani, l'Immeuble Yacoubian est au cinéma une fresque gigantesque, au budget pharaonique. Au rythme des chansons d'Edith Pial, on regarde vivre et on s'attache à ces personnages hauts en couleurs qui nous font mieux comprendre l'Egype et le monde d'aujourd'hui. Servi par un casting de stars du cinéma égyptien et arabe (Adel Imam, Youssra, Nour El-Sherif...). Ce premier film de Marwan Hamed est un chef-d'oeuvre incontournable.

 

 

Mon avis : Volodia

A travers l'histoire d'un immeuble construit à l'apogée de la colonisation, c'est la deliquescence de tout un pays, depuis son accession à son indépendance en 1953, qui nous est racontée et surtout montrée.

Cette société Egyptienne, européannisée, cultivée, à la pointe de la modernité, qui bascule dans le sordide, la misère tant sociale que financière, la crasse, et qui a pour nouveaux maîtres, non plus des britanniques, mais des égyptiens parvenus, prêts à toutes les bassesses pour acquérir la prestance de leurs anciens maître, conserver y compris par la terreur, le peu de pouvoir qu'ils ont. Quant à la situation des femmes, elles sont soumises à la concupiscence d'employeurs ou d'hommes qui sous couvert de la religion les vendent comme des marchandises et/ou les utilisent comme des objets.   

C'est un très beau film.