16 juillet 2016

Hedwig and the angry inch - John Cameron Michell - Musique de Stephen Trask

69215498_af

Synopsis :

Chanteuse de rock transsexuelle, Hedwig sillonne les Etats-Unis avec ses musiciens. De restaurants miteux en centres commerciaux, elle raconte son histoire, singulière, douloureuse et passionnée : Celle d'un adolescent solitaire d'Allemagne de l'Est opéré pour pouvoir sortir de son pays au bras d'un GI américain.

Depuis lors, Hedwig est à la recherche de son autre "moitié"  Tommy Gnosis, un jeune homme qu'elle a aimé et qui est devenu star en lui volant ses propres chansons...

Mon avis : Volodia

J'ai aimé ce film, malgré l'immense tristesse qui s'en dégage. Les chansons et la musique sont particulièrement belles.

Hansel est un jeune allemand vivant à Berlin Est, passionné de philosophie et de rock rêvant de vivre sa musique de l'autre côté du mur. Il rencontre Luther Robinson, soldat américain qui tombe amoureux de lui. Afin de suivre son GI au USA, Il leur faut être un couple marié (homme et femme). Hansel se fait opérer. Mais l'opération échoue et Hansel se retrouve mutilé, son vagin guérissant fermé, avec un excroissance de chair inutile et une énorme cicatrice "comme une grimace de côté sur un visage sans yeux".

Malgré cela, Hansel devenue Hedwig, grâce à sa mère qui lui a donné son nom et son passeport, part aux Etats Unis en qualité d'épouse de Luther. A leur premier anniversaire de mariage, Luther la quitte pour un autre homme, et le même jour, on annonce la chute du mur de Berlin et la réunification de l'Allemagne. L'opération a été inutile.

Hedwig redécouvre son amour pour le rock et monte son propre groupe qu'elle baptise The Angry Inch, en référence à ses organes génitaux mutilés. Elle se lie d'amitié avec un timide adolescent prénommé Tommy Speck auquel elle donne le nom de scène de Tommy Gnosis. Mais ce dernier l'abandonne pour devenir une star en volant les chansons écrites par Hedwig. Hedwig lui intente un procès, mais est contrainte de jouer dans établissements de seconde zone, tout en suivant la tournée de Tommy.

Posté par chezVolodia à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


15 juillet 2016

Une nouvelle amie - François Ozon

Une nouvelle amie

Synopsis :

A la suite du décès de sa meilleure amie, Claire fait une profonde dépression, mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie.

 

Mon avis : Volodia

Dans ce film, l'auteur tente de nous sensibiliser à la transsexualité, par le biais d'un récit. Celui d'un homme qui, après le décès de son épouse survenu lors de la mise au monde de son bébé, se métamorphose en femme. 

Après le temps de la dépression consécutive au deuil et à la difficulté d'être à la fois père et mère. David, pour calmer son bébé se travesti en son épouse. Surpris par Claire l'amie de sa femme venue lui rendre visite, c'est l'excuse qu'il lui donne. Celle-ci trouvant l'idée malsaine s'enfuit !

Et puis l'amitié étant ce qu'elle est, Claire revient et David lui fait des confidences. Cette sensation qu'il a toujours eu d'être une femme, ce travestissement  connu et accepté  par son épouse.  Cette nouvelle identité qu'il veut assumer aux yeux de la société. C'est pourquoi David demande à Claire de l'aider dans sa transformation. Réticente, mais fascinée, elle finit par accepter.

Malgré les critiques dithyrambiques de la presse lgbt, je n'ai pas aimé !  Malgré les efforts de François Ozon, difficile de rentrer dans l'histoire. David évoluant en robe, perruque, talons fait plus penser à un travesti qu'à un transsexuel. Tous les stéréotypes de l'homme travesti en femme sont réunis en raison d'une féminité portée à outrance par des artifices de femmes fatales que l'on croise rarement dans la réalité. A croire que la féminité ne se compose que de clichés. Cette vision outrancière de la femme fait que le film peine à s'interroger sur la notion de féminité et l'attrait qu'elle suscite chez David.

Il en ressort que David ne se déguise plus en Virginia pour oublier qu'il porte un deuil et pour élever son bébé, mais pour tout simplement pour devenir la femme qu'il a toujours cru être.

Posté par chezVolodia à 19:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,